Panthéon de MU

Ces mots n’existent pas dans le dictionnaire, mais mériteraient d’y être !

CANICULE

  • Thermodésinformation n.f. (The Roschan) : action d’occuper le temps d’antenne des journaux avec des « scoop » sur la météo plutôt que de sérieusement parler de l’actualité.

  • Urse n.f. (Jérôme Deuchnord) : période de grand froid. Étymologie : Puisque le mot « canicule » vient du latin Canicula qui est l’ancien nom de l’étoile Sirius (la plus brillante dans le ciel, située dans la constellation du Grand Chien, d’où le nom latin, à laquelle on associait les périodes de grande chaleur), je vais donc partir du même principe et proposer son exact opposé : l’urse (n.f.), en référence à l’Étoile Polaire, qui se trouve dans l’axe du Pôle Nord (où il fait froid) et se trouve dans la constellation de la Petite Ourse (en latin Alpha Ursae Minoris).

  • Konopithermique adj. (Victor Houle) : qui a une température favorable aux moustiques. Du grec κουνούπι (kounoúpi).

  • Kanilaire n.f. (Noshigo) : dent spécialisée dans le rafraîchissement buccal. Doit être obligatoirement posée par un spécialiste bucco-caniculo-dentaire.

  • Lucraniculeur n.m. (Akasuna Tigre) : personne profitant de la canicule à but lucratif. Exemple : vendeur de glace, vendeur de ventilateur, vendeur de kanilaires, … Étymologie : lucrum, mot latin signifiant profit.

    Caloradote n.f. (Armire) : nom associé au symptôme forçant une majorité de la population à se plaindre plus de 20 fois par jour de la chaleur.

    CHAT

  • Magnoculer ver. (John Titor) : verbe désignant le procédé utilisé par les chats se manifestant par la croissance de la pupille, généralement afin de devenir plus mignon, dans le but d’éviter une sanction. Du latin magna (grand) et oculus (œil). Des études scientifiques ont démontrées que cela était du à la capacité du chat a contrôler la contraction du muscle dilatateur des pupilles, ce qui entraîne une mydriase.

  • Harésie n.f. (Monsieur Juj) : Comportement qui pousse une personne à fuir toute habitation matérielle pour des lieux plus naturels, sans construction humaine. Étymologie : Un chat haret désigne un chat domestique sans maître, retourné à l’état sauvage. Une personne harétique serait donc une personne qui imite le comportement d’un chat haret.

  • Dubitexiter ver. (Un Poney Sous Coke) : action courante chez le chat domestique qui consiste à miauler devant une porte pour que quelqu’un l’ouvre, puis regarder brièvement de l’autre côté pour finalement retourner dormir. Exemple : mon chat dubitexite toute la nuit en ce moment.

  • Pédalleux adj. (Loïs Emmanuel Meyer) : (terme vernaculaire de la Famesticulation, de fames (faim) et gesticulation), amalgame de pédaller et dalleux (argot pour affamé) :
    Tout d’abord connu comme famesticulation féline, ce terme désigne le mouvement du bébé chaton qui, pour accéder aux mamelles, escalade ses frères et sœurs et finit les pattes en l’air, continuant d’essayer d’avancer dans un mouvement pouvant s’apparenter au pédalage.
    Par extension, désigne toute personne qui déploie une énergie considérable pour aller manger, au final, en même temps que tout le monde.

  • Sphélengue n.f. (Ilyès Messaïli) : de « sphinx » qui veut dire « monstre » et du latin « feles » pour « chat ». Se dit de quelqu’un qui d’apparence est repoussant ou effrayant mais qui se révèle être cha(t)leureux. On peut désigner son origine du sphinx, une espèce de chat sans poils.

    Apomegata n.f. (Florentin Rouby) : Procédé visant à faire oublier une faute par l’invocation de petits chatons mignons, tellement mignons qu’on ne peut que pardonner l’apomegateur.
    [Du grec : apokrypsi = dissimuler ; me = par ; gata = chat]
    Exemple : « L’apomegata de Mu marqua la plus belle preuve de procrastination qu’il m’ait été donné de voir. »